Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

orange

  • Le MoDem c'est plus que le centre, c'est Nous

    Pourquoi sont-ils si rpompt à défaire un candidat quii a murit, qui a eut une audace et un courage que personne ne lui retirera ? Pourquoi continuer d'attaquer F Bayrou ?

    réponse à ce post... : voir  le comment. de psle6

    LA guche ou la drite ? enfin ce qui est tordant c'est de se passer d'une main... Comment traiter F Bayrou de gauchiste... alors qu'il a trop longtemps tenté de faire une pédagogie de la démocratie... que cette vision est pro-sarkozyste, celle de tout ou rien !
    Comparer encore les pouvoirs du fieffé Miterrand, c'est aussi nous rappeler la propagande gauchiste courante dans les lycée, autant que dans les manuels scolaires... qui n'avaient rien de partiaux...
    L'incompréhension envers Bayrou, c'est de le mettre à une place identique aux loups type sarko ou Sego...
    Sa place est celle d'un intellectuel qui peut donner la synthèse sur la construction d'une démocratie réellement représentative. Il sera notre président prochainement, mais pour les legislatives, écoutez un peu et vous verrez que meme les PS se demande si de voter pour leur auto-dynamité archaique parti serait la bonne solution ?
    Votez MoDem pour avoir une conscience, songez qu'une représentation majoritaire de l'UMP nous conduirait à une assemblée élitiste et non représentative (je ne dis pas qu'avant ce n'était pas le cas...!) Mais je dis que vous devez ouvrir les yeux pour prendre la mesure de la puissance démocratique que vous donnez à des gestionnaires prétentieux et vaniteux... incapables de trouver des arguments réels dans des débats locaux.
    La remontée de notre quotidien jusque dans les instances nationale est une vraie richesse nationale pour la diversité ... des solutions et des possibilités offertes d'un "territoire" à l'autre...
    Ce vote n'est pas un jeu de bluffe, il est pris dans un tourbillon post-présidentiel et dans le défaitisme ordinaire du "de toute façon ils s'en foutent bien de nous...":
    Si vous souhaitez éviter cela, VOTEZ MoDem...

  • interview europ1, dimanche soir , pour ceux et celles qui comme les journalistes ne comprennent pas la pôsition de F Bayrou...

    à écouter ici :
    des commentaires différents: et enfin, l'interview que font trainer les journalistes sur les députés fuyards...libres de leur choix qui n'auraient pas du tenter une influence sur les électeurs de Bayrou (pas ou en majorité NON UDF...): ils ont prouvés qu'ils venaitent de signer un contrat électoral, en croyant balader quelques fidèles UDF,... le vote de Bayrou n'est pas interessant pour ses électeurs, il devait nous laisser le choix à nous aussi.Comme les critiques des sarkozistes sont elles puériles, eux qui ont le sentiment que tout va changer...notamment et surtout, qu'enfin soit payé "honnêtement" les surcharges de travail, étripées par les 35h...Celles-ci étant surtout un prétexte...oui, l'ensemble de que qu'adoptent les pro-sarkozistes, c'est de soutenir la rentabilité de l'entreprise (et de son patron d'abord)...et quelques salariés se sont trouvés dans son sens comme souhaitant naturellement que leur exploitation cesse: elle ne cessera pas, mais ils seront sur la feuille de paie, mieux payés...derrière...d'autres taxes compenserons certainement...non plus au profit de tous, mais de certains... Et vous savez bien qui y gagnera... Avec F Bayrou, nous aurions eut toute notre clarté et notre intelligence, non pas de masse (comme elle est manipulé à dte ou à gche.); mais bien d'ensemble démocratique. Mais le temps sert à cela: découvrir ce qui est "caché". Ceux et celles qui auront ouvert les yeux viendront , avec nous soutenri non plus un chef de parti, mais bien un homme qui nous représente, comme l'un ou l'une d'entre nous; parmi nous !Le MoDem (Mouvement Démocrate), c'est une démocratie résistante, non pas un groupe (issu des "élites", des réseaux exclusifs), mais bien un rassemblement qui souhaite dans ses membres (individuels) une construction nouvelle de la société française. F Bayrou demande des votes pensés ! ... Pensez bien à ce nouveau parti centriste de gauche (social ? amis étatique ?), le PS est mauribond, s'il continue de glisser dans la brèche de l'opposition multiple (archaïque); parce que la gauche a compri ...trop tard que le jeu de Sarko était bien de les prendre en défaut de leur unité (peu de soutien à Ségolène...etc ; paroles jetées des éléphants)_______________ Le prochain vote va être plus réaliste: il se tournera tant qu'il pourra vers une voir de liberté: le MoDem.F Bayrou prône les majorités locales: donc sur le terrain, avec cette fois de vrais représentants...non plus des oligarques, les habituels: cette fois, nous verrons une élection mieux choisie.A la question qui sont ces nouveaux adhérents ?...des gens qui rêvaient d'une nouvelle façon de choisir sa vie sociale, par la politique (dans les règles actuelles de notre société).__________Les journalistes n'en peuvent plus de ne pouvoir prévoir où est l'opposition ...= libre et constructif; c'est presque pathétique, de voir des gens très décidés ( journalistes) qui ont des idées précises (trop) mais qui ,ne peuvent considérer qu'une personne censée puisse choisir entre ce qui est bien dans un "camp" de majorité et son opposition (s'il en restait vraiment une...): Cette force nouvelle c'est une construction assumée qui essaie d'enlever autant les clivages (qui perdureront longtemps), que l'historique inégalité... et le besoin de d'abord casser l'opinion et la volonté d'un autre, plutôt que de l'écouter et de comprendre ce qu'il veut vraiment pour les français(es) _voter pour, et pas contre... devoir d'indépendance, de liberté, d'autonomie... sans forcément s'opposer aux autres !
    François Bayrou fait ici un rappel synthétique de nos idées et de l'exercice de notre liberté démocratique et d'expression... BRAVO...Ces mots restent donc ceux qui appellent et cherchent à faire comprendre, à ouvrir les yeux de ceux qui n'ont pas voté orange, ni pour un premier manager, considérant la france comme une entreprise du XX° siècle !... Votez donc encore pour celui ou celle qui est le-la mieux placé-e pour vous représenter (et non juste le palais de la ville, ou les politicards habituels). Ce vote même local verra les couleurs changer.
    Bien à Toutes et à Tous !

  • Une lettre, attrapée au vol

    Je lisais l'article

    Une victoire politique, bien sûr. Mais avant tout un triomphe idéologique...

    chez Marianne, et je vous la publie ici, parce que c'est une page amusante mais surtout discrètement subversif...et peut-être réaliste sur notre futur proche...

    19. Posté par syser le 07/05/2007 21:09
    Chère maman,
    Je te donne enfin de nos nouvelles. Depuis la réelection de Sarpozy, voilà un an et demi, et la victoire de son camp aux législatives, nos vies et nos illusions sont tombées bien bas. La rapidité promise à mettre en place son programme et les surprises de dernières minutes nous plongent tous dans un profond désarroi.
    Sans avoir compris le Pacte de Nicolas Pulot, le président Sarpozy a fait réquisitionner toutes les voitures de plus de 10 ans ! La nôtre est partie comme les autres et a été envoyée à la nouvelle Usine de Décharges des Autos Polluantes, dirigée par Lapardère. Créatrice d'emplois, Serge y a trouvé un poste pour 1000 euros net par mois incluant la fameuse TVA sociale. Désormais nous vivons dans les lotissements sociaux construits par l'Etat et spcialement réservés aux ouvriers de l'Usine.
    Depuis nous circulons à pied ou à vélo. Un centre commercial multi-activités a été construit tout proche de chez nous. Les magasins du centre ville ferment leurs portes unes à unes. Les commerçants investissent quand il le peuvent dans des structures similaires ou deviennent gérants du seul grand groupe de centres commerciaux, dirigé par Rinault.
    Quant à moi, le bureau de recrutements de Pouighes m'a contacté pour me proposer un emploi de femme de maison. Je me suis rendue au rendez-vous. Je me suis permise de leur demander s'il n'y avait pas d'emploi dans mon domaine, l'animation. Leur réponse a été négative. Les postes attribués pour le culturel sont proposés aux enseignants retraités et les animations sportives, aux officiers de l'armée française en retraite. Ils travaillent bénévolement, moyennant une réduction d'impôt sur le revenu de 25 %. Et d'ajouter que maintenant toutes animations seront données dans le cadre d'une Education Complète. Mais peut-être es-tu déjà au courant. Les informations d'intérêt général sont régulièrement diffusées sur les télévisions et médias pour tenir la population informée de toute innovation.
    Toujours est-il que j'ai refusé ce travail, prétextant que mon petit n'était pas encore en âge d'entrer à l'école et que nous n'avions pas les moyens de régler la crèche municipale. Devant mon refus, le conseiller aux recrutements m'a laissé 6 mois de plus, me mettant en garde que ce serait la dernière fois. Cependant, j'ai été obligé de porter le dossard du « réfractaire, ne voulant pas se lever tôt » durant 2 semaines consécutives, avec interdiction de l'enlever. En effet, si tu ne respectes pas scrupuleusement la règle, en cas de contrôle des policiers de l'Etat, tu risques une amende de 100 euros pour désobéissance.
    Sinon les enfants vont plutôt bien : Jérémy a du mal à être propre. Le médecin ne trouve pas ça normal vu son âge. Si ça continue, je devrais lui faire faire des examens à l'hôpital. Antonin, lui, travaille bien à l'école, il reçoit de nombreux « bons points du mérite ». Seulement, sans t'alarmer, il doit passer un IRM obligatoire. L'institutrice a du rédiger un « constat du comportement » et le signaler aux instances officielles pour un geste malencontreux : il a pincé les fesses d'un camarade pendant la récréation. Manque de chance, le directeur l'a vu. Et comme tu sais, tous les directeurs en place sont des officiers d'Etat du régime Sarpozy. Ils sont intraitables et suivent les règles à la lettre. Les anciens directeurs ont retrouvé des postes d'instituteurs ou de formateurs pour cas sociaux ou délinquants. Et oui, la rupture que Sarpozy nous avait promis est en place, mais elle n'est pas si tranquille. J'espère qu'Antonin réagira bien aux examens, nous en avons longuement parlé. Son cursus scolaire étant très favorable, l'institutrice m'a réconforté et pense qu'il n'y aura pas de suite. Sinon, il devra porter toute sa vie le dossard « du mauvais gêne ».
    Après cet incident, j'ai pris une résolution en accord avec Serge bien sûr. J'ai intégré le mouvement résistant des commandos de Yann Doah (tu as reçu ce courrier des mains d'un résistant, maman, soit discrète. Tu sais que les lettres personnelles sont lues). Je suis chargée de diffuser des tracts enjoignant la population à résister et à se mobiliser contre le pouvoir Sarpozy. Jérémy me suit dans les missions, il m'aide. Le commando prend en charge aussi les plus réfractaires (ceux qui portent le plus de dossards). Il les cache et chacun leur apporte de quoi vivre. Le commando a réussi également à sauver quelques sans-papiers de l'expulsion. Ils sont disseminés dans toute la France. Les autres ont été purement et simplement expulsés du territoire français. L'Etat a permis aussi aux immigrés en retraite ayant la double nationalité de percevoir leur retraite dans leur pays natal. Du coup, il y a plus de logements. Ils sont reconvertis en logements sociaux. Certains ont voulu vendre leurs maisons mais le marché de l'immobilier n'est pas engageant. Ils perdent souvent la valeur estime de leur bien. Ceux qui ont les moyens bénéficient de ces propriétés à des prix plus qu'attrayant.
    Enfin, j'espère que notre action résistante portera ses fruits. La France en votant Sarpozy s'est leurrée. Nous avons mis le pied dans l'encrenage sarpozyste et j'ai bien peur que nous ayons du mal à en sortir rapidement. Sarpozy a la main-mise sur tous les médias. Les journaux d'opinion, les partis politiques ont été réduits à néant. Nombres de journalistes ou de dissidents sont sous les verrous ou bien mis à l'épreuve, sans rémunération, dans des missions d'intérêt général. Les gens ont peur de désobéir, de se trouver en faute. La honte pèse lourdement quand tu portes un dossard. Seuls les nantis ne se plaignent pas : les plus belles voitures circulent, des terrains de golf sont en construction partout, nous voyons régulièrement Sarpozy en voyage ou fôlatrer dans ses activités sportives préférées. Tiens, dernière nouvelle du commando, il paraîtrait que Georges W.Push a acheté un petit château dans le Limousin. Il viendrait s'y installer pour sa retraite. Nous serons bientôt mis au courant par la seule voix de ce pays.
    Je te quitte maintenant. Je promets de t'écrire plus souvent. Je pense à toi. Détruis cette lettre après l'avoir lu. Tu pourrais avoir des soucis et moi aussi. Je t'embrasse. Ta fille Anne. »
  • EvoluVeurs ou les Transformateurs de synergies

    La liberté dans l'expression propre et personnelle..., malgré les contre-sens et dérives de langage.

    Je rappelle ce post...et le met à jour...Car en ce contexte favorable aux échanges, je dois dire que je suis complêtement associé au projet du MoDem, le mouvement démocrate de F Bayrou...

    Car c'est une opportunité nouvelle, une vraie chance de voir se dévoiler des potentiels, et des synergies: c'est en ce moment (voir le site du MoDem, en forum actuel...) que se joue l'efficacité des outils d'organisation... c'est maintenant que quelque chose prend forme nouvelle...une autre essence, nouvelle pour les Français aussi...

    Je dirais que les adhérents du MoDem sont des EvoluVeurs en puissance, mais peu importe encore cette référence, puisqu'elle a un nom pour nous tous... elle représente un espoir , et surtout un possible presque utopique, et pourtant les chiffres parleront d'eux-mêmes... 

    medium_evoluve_logo.jpg

      Un Evoluveur est avant tout un habitant.

    C'est essentiellement une personne qui souhaite

    • l'amélioration de vie des humains,

    • qui a le courage d'être parfois utopiste,

    • qui est prêt à l'action politique, économique et sociale,

    • qui a le sens du partage

    • qui croit fortement possible l'évolution mesurée et intelligente de l'humanité


    Plusieurs personnes sont susceptibles de souhaiter une transition sociétale en vue de l'EvoluVe.


    Alors l'EvoluVe ?
    et bien pour commencer, voyez le site wiki .

    il a été arrêté pour une raison simple: pas de retour, pas de critique... mais une lisibilité trop difficile et un jeu d'écriture trop wikimots... En fait, peu de personne savent utiliser un wiki, et son écriture directe semble être déroutanta.

    Vous aurez un aperçu assez brut de ce que nous allons déterminer, construire... La phase de "recrutement léger" d'acteurs (citoyens, habitants, personnes,quidams...) de tous bords, d'abord pour l'EvoluVe est ce qui se traduit en vrai sur le MoDem...et je m'en réjouis car ils suivent un schema pratiquement predictible et identique au mien... Mais dans un contexte plus réaliste et vrai :  celui d'un homme qui avance comme représentant politique: F Bayrou: courage, il tiendra !

    Le MoDem est de toute tendance, toute opinion, du moment que vous restez dans un ensemble compatible avec des convictions humaines très profondes.

    J'avais défini un un Sens Profond Global Humain: (voir ici l'evosSPGH:

    Lorsque qu'il y a décontextualisation, on peut créer des lieux de non-droit et surtout d'action globale humaine (qu'elles soient néfastes ou bien valorisantes/actives/positives).
    Nous chercherons des orientations constructives bien entendu. Cela est assez simple au début, mais cela est assez compleX au final.

    Je participe donc à ce Mouvement Democrate d'autant plus, qu'il est totalement compatible et similaire à l'EvoluVe:

    C'est un mouvement correspondant à une transition sociétale, que nous attendions en majorité. 

    J'espère contribuer au mieux à cette juste construction...politique.


    à bientôt !

    Ark_EvoluVeur

    Apparentée anatomique des hommes terrestres, nous pouvons aussi nous diversifier et nous adapter de génération en génération; jusqu'à notre expansion hors du contexte terrestre.