Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Science

  • Sciences - temporisation - rigueurs et Universalismes


    OU comment trouver les étapes de structuration de nos sociétés à venir ?
    et sur quelles bases les fonder ?


    ...il y aurait une série d'étapes des civilisations: 1 croyances magiques - 2 animisme - 3 cultes païens - 4 religion officielle - monotéisme ...etc en un cycle , nous en serions au retour de l'animisme ? ;) (je fausse les cartes ..) Quant aux très anciennes civ. elles sont marquées par le peu d'habitants, les conquêtes, les mises en esclavage et les massacres, de très très rares "scientifiques", des technologies qui s'affinent et se diffusent dès les premiers moyens de communication.. de plus en plus vite...
    Si on cumule tout ce savoir dans ce que nous avons nous en tête, nous serions des génies !
    Il y a aussi un truc bien déployé, c'est le fait religieux, qui semble s'opposer rapidement au fait scientifique, tout relatif et temporaire, contrairement au religieux qui est donné comme infini et perpétuel, une merveille.
    Et vous savez quoi ? .. LA science demande une rigueur et un éveil de la conscience bien plus élevé que la religion qui s'accorde à donner des idées universelles que nous avons en nous tout en les ritualisant puis en les délivrant pour pardon..etc (biais à terme..).
    La science est d'abord contre-intuitive et particulièrement détestable dans ce qu'elle affirme alors que l'entendement ne le comprend ni ne le voit ! Ce ne sont plus des rituels, mais des apprentissages nécessaires qu'elle délivre avec difficulté de compréhension.
    Un autre point est aussi la simplicité que nous avons à comprendre les mythes, à les aimer, à les écouter ...
    La science s'oppose au sens commun et pose de nombreuses barrières à l'infini de la pensée: pire, la rigueur statutaire du scientifique l'oblige à restreindre sa croyance pour ne pas être confondu avec un charlatan ! .. duplicité de l'esprit qui ne peut marier intuition et expérimentation.
    Cette rigueur nécessaire à une justice de publications scientifiques couronnant ces écrivains d'élite, s'est répandue dans ce que nous nommons des normes, des interdictions tout autant que des protections individuelles ..

    Bien, soit c'est leur challenge ! .. Mais cette rigueur comptable oblige chacun a devenir un produit de choix, restreint et contrôlable le long de sa vie dont il a fait lui même le label dans sa définition de lui-même.. Ce récit de soi, pour être encore rigoureux, nécessite des examens pour prouver un niveau de compétence face aux examinateurs filtreurs ! ..etc

    Ce monde est complexe parce que des gens qui ont voulu bien faire en s'attachant à des pseudo-sciences telle que l'économie, ont créer des niveaux hiérarchiques particuliers d'aptitudes spécifiques mais toujours et encore limitées .. Et oui, est chercheur (le plus haut niveau scientifique) celui qui a ingurgité et régurgité tel quelle sa science. (voir plus haut l'incroyable toile culturelle du philosophe Stiegler).. oops, enfin pour les enseignants.. ooh et tant qu'ils le restent par la diffusion de leurs recherches: l'aboutissment est loin, l'étape est justifiée, les constats faits. (mince ! trop bref et facile !) PROVOC'
    ..
    Nous aimons tellement les contes, tandis que notre société tente vainement de nous protéger de nos folies ...

    Les marchands, là-dessus tout autant que les financiers, ceux qui sont aux commandes de la délivrance des moyens de vivre, lesquels ont aussi été par définition, restreints dans un but louable (?)...

    A n'en plus finir, les injustices claironnent car elles sont bien des contournements directes des scientifiques structurant (hhumm devenus des bureaucrates hélas !!) nos moyens d'échanges et d'habiter.

    --> l'intéressant actuel c'est qu'il y a une coïncidence entre les faits scientifiques et les croyances de fond en un individu doté de facultés universelles (heu, j'ai pas insinué qu'un dieu est en lui .. ;))
    Celles-ci datent .. des origines de nos besoins de survie en zones naturelles (des tribus servent de témoins à ces faits).
    --> Autrement dit: tout porte à estimer que la rigueur scientifique peut être un outils efficace de reprise d'une direction viable et saine, durable enfin soutenable aussi.

    --> Lorsque les agents responsables des errements et des injustices flagrantes auront été déterminés (ils le sont, tel Monsanto !!), le jeu des puissants qui fuient tout en utilisant les mécanismes comptables défaillants tels les richissimes grecs ..., les études biaisées et orientées des ultra-banques mises à plat.. enfin j'en passe, nous les connaissons un par un.

    --> par cet épluchage non pas comptable mais de bon sens (il s'agit pas d'effacer une ligne mais de déchirer la page !!), !NOUS pourrons établir des bases sereines (donc qui ne font plus peur à tout le monde dans cette folie du lendemain refoulée en un espace sauvage urbain !)

    -->recréer une structure est délicat et difficile. Utiliser les pans et colonnes qui tiennent de justes institutions est nécessaire et tant que c'est pas de l'auto-promotion (encore que cela dépende du type d'institution). Adosser et relier l'ensemble léger et tendu des croyances justes et non néfastes, des universalismes propres aux humains et bâtir ces plateformes flexibles de mutualisation comme des territoires ajustés aux besoins et à la population.
    -->C'est aussi pourquoi je traine sur ces logiciels (y compris d'intelligence artificielle), que j'indique comme étant neutres dans le résultat qu'ils donnent d'après les débats et éventuels votes/choix des populations concernées.
    --> Le respect des autres cultures .. des non-scientifiques, voire hyper-religieuses, des dictatures ? ... pourrait être dépouillé d'un jugement moral par un simple jeu de déshabillage honnête de leur structure actuelle, les liens de marchandages ne pouvant plus être cupides ou vaniteux déformeraient celles-ci en un besoin de se raccorder à cette nouvelle donne: non plus une visée économique pour s'approprier des ressources, mais une poussée vers l'élan humain que ces sociétés ouvertes auront adopté. = échanges sur une autre comptabilité que celle du cycle marchand.. (celle de ce qu'il est possible de distribuer et d'échanger tant qu'il y en a encore...prévision sans stock épargné autre que de secours )
    --> dans ce mode ou chacun est véritablement une part du TOUT humain/sociétale/Terrien à la mesure de son engagement, mais de son effort et de l'émulation qui lui est donné; la hiérarchie est bienveillante et élévatrice vers cette connaissance qui n'est plus un "à moi !" (processus qui lui, hélas est aussi bel et bien inscrit dans nos cerveaux, comme le désir d'avoir ce que l'autre possède !!)
    --> "l'openness" "l'ouverture d'esprit", sont de rigueur !
    --> les biais concurrentiels ne concernent plus la destruction des autres mais l'amélioration constante des produits jusqu'à leur durabilité éprouvée, ... le cycle d'innovation est rétabli en un jeu de nouveauté pour tous nos esprits avides de savoirs, plus mieux, autrement.
    --> !NOUS sommes universels. individuels. conscients.

    **cela rétablit-il le "Universalité-équité-connaissance" de ce nouvel univers dans lequel nous entrons ?
    ..bla, ben quoi ? je vous ressors en vrac ce que j'ai lu/entendu  dernièrement, en toute vulgarisation.. pourvu que cela !NOUS rapproche..
    * un manifeste !! ;)

  • enthousiasme et réalité

    Ako Zoom about enthusiasm: http://www.ted.com/talks/view/lang///id/1447
    "les gens préfèrent le samedi puis le vendredi pour l'anticipation du week-end qu'ils auront , plutôt que le dimanche, car c'est le seul jour où si vous regardez vers l'avenir, c'est la semaine de travail qui vous attend ;))"
    1 - avoir de petites ambitions
    2 - l'anticipation ,nous rend heureux (voir espoir contre ..
    3 - l'optimisme change la réalité subjective .. ET objective ! (en y travaillant plus acharné)
    4 -
    Comment être encore optimiste face à la réalité ?
    IL y a une région du cerveau plus ou moins développé qui prend plus ou moins en compte les données/informations réelles comme influentes sur soi... !! L'enthousiasme ne cache pas l'ombre de la réalité, mais conserve cette dose d'espoirs qui si elle est assurée par des protections personnelles, vous permet de sauter de la falaise, ...
    avec votre parachute... un réalisme optimiste .. hhhumm à développer


    C'est donc un sentiment qui est purement entretenu physiologiquement !!